Je respire…

Bellefille1 est repartie ce matin chez son mec et, j’avoue, je respire…

Je n’en pouvais plus de son hypocrisie, de me sentir observée tout le temps comme un chat qui guette sa proie, ses miettes, sa faignasserie… Oui, je respire, et evidemment, ce sera moi la méchante, d’éprouver ce soulagement…

La première chose que j’ai fait quand elle est partie, j’ai aéré tout l’étage… Car elle a une odeur corporelle très particulière, et en plus, elle s’asperge toujours de parfums doucereux insupportables… Pour moi qui suis très très très sensible aux odeurs, parfois, le simple fait de monter aux chambres quand elle est là me file des migraines. Mais si je dis quelque chose, évidemment, c’est moi qu’on regardera de travers en disant que de toute façon, je ne peux pas la sentir… Oui, je respire, donc, on sens premier du terme…

J’ai voulu aérer donc, mais le simple fait d’entrer dans SA chambre m’a filé de l’urticaire pour la journée… J’ai retrouvé par terre MA tasse de thé (evidemment c’est mes affaires qu’elle prend toujours, pas celles de son père…); donc MA tasse de thé, brisée, et le sachet de thé est par terre, au milieu de la flaque de thé…

Elle a dessiné, dans sa chambre, et comme elle n’a pas de poubelle, et qu’elle est trop feignasse pour faire les deux pas qui la séparent de la poubelle dans la salle de bain, elle a taillé ses crayons à même le sol. Sans ramasser les rognures, cela va de soi…

Et puis, pour bien montrer que « je fais ce que tu me dis, mais je le fais mal pour faire chier » : j’ai retrouvé le velux ouvert, au-dessus du lit, du radiateur… Comme il pleut non-stop chez nous, tout est inondé…

De manière général, le sol de sa chambre est poussiéreux, gluant… dans les coins, les éternelles fringues sales en boule, bien sûr, grand classique des chambres d’ado. Et puis ses médocs qui trainent partout, heureusement que j’ai « dressé » ma fille à n’aller dans aucune autre pièce de l’étage que sa chambre. N’empêche, je m’attends à un accident un jour… Mais si j’en parle à son père, il lèvera les yeux au ciel en soupirant, et ce sera moi la chieuse, encore…

Et puis la salle de bain… Comme d’habitude, le plan à langer de mon fils à servi de support pour ses accessoires de brushing, et j’ai ramassé, un à un, ses cheveux noirs dégueu qui le parsemaient, en me visualisant déjà aux urgences avec mon fils quand un de ces trucs se sera emberlificoté autour d’un de ses petits doigts ou orteils…

Le sèche-cheveux était bien sûr posé négligemment sur l’évier, à côté de l’eau, donc, et branché sur la prise, bien sûr, malgré les nombreuses fois où j’ai tenté de lui expliquer à quel point ça pouvait être dangereux pour les petits… et pour elle, d’ailleurs… Bref.

Ensuite, je suis descendue. J’ai voulu mettre en route une machine à laver, et là, j’ai trouvé son autre petit cadeau de départ : son linge sale en boule, jetés en plein milieu de la pièce, avec, bien sûr, les pièces délicates comme les chaussettes et les slips plein de glaires séchées (désolée…) en boule, pour que j’ai le plaisir de les déboulotter pour espérer que ce soit lavé correctement… Mais que dis-je… merde… je ne déboulotterai rien du tout. Des gants mapa et hop, tout à la machine comme ça…

Aah… je respire…

Enfin… pas vraiment en fait… tout ça serait plus supportable si je n’avais pas la fâcheuse impression de faire chier dès que j’exprime mon agacement…, si je n’avais pas cette mauvaise conscience, sans arrêt, de m’énerver, de ne pas arriver à être cool…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :