Va te remaquiller!

Le patelin où nous habitons depuis Juin dernier abrite une classe socio-culturelle qui va de popu-mais-pas-trop à bobo-prout-prout mais pas trop, juste ce qu’il faut. Ca n’empêche, le manque de savoir-vivre est parfois le même que dans la banlieue « chaude » où j’habitais avant.

L’école de ma fille se trouve au bout d’une allée, juste après un parking. Il va de soi que l’allée est interdite aux voitures, et le parking est souvent rempli.

Quand je dépose ma fille, le matin, j’assiste à un énervant ballet de gens stressés, car levés trop tard, et donc en retard. Ils arrivent dans le parking dans leur voiture vrombissante à une vitesse indécente. Mais ils ne s’y arrêtent pas, non non, ils continuent dans l’allée, là où c’est interdit. Suffisamment loin pour économiser quelques précieux pas, suffisamment près pour faire chier tout le monde, et surtout, suffisamment loin encore du portail pour se donner bonne conscience. Car s’ils pouvaient, je crois qu’ils entreraient dans l’école avec la bagnole, pour que le pauvre héritier n’ait pas à poser son auguste pied sur ce vil sol et surtout, pour gagner quelques brèves secondes. Bref.

Une fois qu’ils sont garés, ils sortent de leur véhicule, et en extirpent hâtivement la progéniture encore à moitié endormie, puis il courent, les yeux exhorbités, haletants, jusqu’à la classe, en bousculant tout ce qui se trouve sur le passage.

Le problème, c’est que dans l’allée, et le parking, il y a aussi toutes les mamans/nounous qui viennent tranquillement à pied, avec les poussettes doubles, triples, quadruples et des ribambelles de gamins qui virevoltent autour.Et le parent qui arrive, pressé, en retard, une fois qu’il a déposé ses mômes, est encore plus pressé, en retard, pour repartir. Et alors tout gamin ou autre poussette devient un obstacle faisant perdre d’autres précieuses secondes à ce parent mal organisé (appelons un chat un chat!). Clairement, ces gens sont un danger public, et je pense qu’un jour, un gamin se fera renverser par un de ces cons (appelons un chat un chat). J’espère que ce ne sera pas un des miens…

Et puis surtout, le parent en retard, pressé, est agressif. Alors la dame qui était gentiment garée sur une vraie place de parking, et qui trépigne pour sortir depuis 10 minutes, et qui ne peut pas passqu’une Mercedes à la noix est garée derrière elle, la porte arrière ouverte et la ceinture pendouillant en dehors…

La semaine dernière, j’ai assisté à une scène de ce genre. La maman mal garée et mal organisée, au lieu de faire profil bas, a rabroué la dame qui expliquait gentiment qu’elle aimerait pouvoir juste sortir de sa place de parking :

« Va te remaquiller, connasse! »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :