Famille patchwork, les pièces rapportées

Pour que tout le monde comprenne bien à qui il a à faire, je propose de faire une petite présentation de notre famille patchwork. Passque plus patchwork que nous, y’a pas. Vous allez voir.

Au départ, il y a donc nous. Monsieur, et moi. Comment va-t-on m’appeler? Ben oui, dans les blogs de famille, tout le monde a toujours un surnom débile rigolo.

Zhom, Chewi etc pour lui, Choupi, Crousti, Gremlins1 et Gremlins2 pour les morpions. Moi, j’ai pas d’imagination. Ce sera donc Monsieur et moi… Mlle Marâtre. Ouais. J’aime bien. Je suis une marâtre et je l’assume!

Donc Monsieur et Mlle Marâtre.

Et les gamins : D’abord, ceux de Monsieur.

Bellefille1, 17 ans. Elle n’aime pas qu’on le dise, et c’est source de nombreux conflits, mais à la base, elle n’est pas la fille biologique de Monsieur, qui a rencontré sa mère, Mme Ex, enceinte, et qui, dans sa grande générosité et mansuétude, l’a reconnu et élevé. En apparence, c’est une jeune fille souriante, serviable. Une tendance légèrement agaçante à se mêler de tout mais aussi à montrer à toute la maison où elle en est de son cycle menstruel à renfort de culottes qui traînent et serviettes oubliées, mais bref. Souriante et aimable, c’est déjà ça. Sauf que j’ai dit : en apparence. Quand elle est chez sa maman, j’ai les oreilles qui sifflent. Fort. Conflit de loyauté dans toute sa splendeur. Mais aussi un gros complexe d’enfant adopté, qui voudrait bien évincer son frère et surtout sa soeur, les enfants biologiques de son père. Ce père, elle le vénère, c’est son modèle. Ca ne l’empêche pas, quand par malheur elle demande quelque chose et ne l’obtient pas, de devenir trrrrrès désagréable, et d’abreuver ledit père vénéré de textos insultants. Mais bon. Souriante et aimable. Bref.

Bellefille2 et Beaufils sont jumeaux. 15 ans. Puberté à fond la caisse.

Bellefille2, très problématique depuis toujours, grande prématurité à la naissance… A bataillé pour vivre. Depuis, son subconscient a imprimé que « je vais mal, on me donne de l’attention ». Ce sont donc des crises régulières, avec menaces de suicide, fugues, etc, etc,etc… Quand Monsieur m’a parlé de ses enfants, c’est elle que j’avais le plus hâte de rencontrer, car elle me rappelle un peu ce que j’ai été, moi, à son âge, et comment j’ai fait chier mes parents, mes profs… Avant de la rencontrer, elle a piqué mon numéro à son père, et m’a envoyé des textos ou elle expliquait qu’elle avait hâte de me rencontrer, qu’elle m’appréciait déjà, qu’elle était heureuse que son père soit heureux… Trop beau pour être vrai, hein? Et puis je l’ai rencontrée, et l’élan vers elle était spontané, je l’ai trouvée jolie, pétillante, intelligente, pleine d’humour… Comme elle est en internat la semaine, j’avais hâte que ce soit le week-end, pour que tout le monde soit sous le même toit, et surtout elle. Plus ou moins inconsciemment, je m’étais donné pour mission de la percer à jour, et de rétablir l’harmonie entre elle et son père. Quand elle était là, on papotait pas mal, parfois elle venait avec moi pendant cette période où je naviguais entre ma maison et l’appart de Monsieur, parfois elle se confiait… ça me semblait bien parti. J’étais heureuse, et confiante. J’ai assisté à certaines de ses crises, comme la fois où elle est partie en nous enfermant dans l’appartement, et où Mme Ex a dû venir nous délivrer. J’ai assisté à une pseudo tentative de suicide, où elle s’est un peu égratigné les mains, suffisamment pour se faire peur et traumatiser son père qui a dû se mettre en arrêt, mais pas assez pour s’expédier dans l’au-delà, sûrement pas. Mais elle et moi, pas de conflit. Et même, à mon grand étonnement, elle faisait ce que je lui disais. Pas eu droit au fameux « t’es pas ma mère » que pourtant j’attendais au tournant. Et puis le jour où elle est partie en furie de notre maison, j’ai compris que elle aussi, n’était que façade. Mais ça, ça fera l’objet d’un autre article…

Parlons de Beaufils, portrait de son père et donc beau à croquer. Poli, souriant et très… invisible. Il descend pour manger, il remonte quand il a fini. Il passe 99% dans sa chambre, qui parfois sent le tabac. Lui aussi, ne semble pas contester mon « autorité » d’adulte dans la maison. Auraient-ils compris que je ne cherche pas à remplacer leur mère, mais qu’en tant qu’adulte, j’ai le droit de poser des règles dans ma maison??? Evidemment, je pourrais trouver ça pratique et arrangeant, qu’on ne voit quasi jamais Beaufils, qu’il ne nous « embête » pas. Sauf que… je ne sais pas… Quand je le vois rentrer les yeux rouges, sentant la cigarette, et qu’il répond en traiiiinnnnaaaant de la voix. J’ai un doute. Un gros doute. Je suis persuadée qu’il fume. Et que, chez lui lui aussi, le calme apparemment cache un conflit prêt à exploser.

Maintenant, parlons de ma fille. Chipette de presque 3 ans. Va entrer à l’école. Une petite fille pleine de vie, très en avance. Avec elle, nous sommes en plein dans le fameux « terrible 2 ». Son père, enfin, son géniteur, s’est barré peu de temps après la naissance avec une grosse envie de refaire-la-teuf-comme-avant. Pendant plus d’un an, il ne s’est quasi pas manifesté pour voir sa fille. Mais quand il a vu que le terrain était occupé, et que j’avais déménagé, il a voulu re-marquer son territoire et a donc décidé de « prendre sa fille » comme il dit, un week-end sur deux. Sauf si empêchement. Et des empêchements, y’en à assez souvent. Bref.

Enfin, il y a la petite chose qui pousse dans mon ventre, et qui, vu le bordel que c’est déjà, a intérêt à se tenir tranquille! Plus sérieusement, un petit bébé très désiré et très attendu. Fille ou garçon, ce sera une surprise.

Et puis il ne faut pas oublier le chien, qui est également en garde alternée, et qui, lui aussi, change de maison tous les vendredi soirs, avec sa laisse et ses croquettes.

Et le chat, bien sûr, qui a 17 ans et qui coule des jours heureux dans cette nouvelle maison qui semble bien lui convenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :